Le guide de votre bien-être à domicile

Bouillotte

La bouillotte, simple et efficace

bouillotte

© Studio Vespa - iStockphoto

L’hiver est là, il fait froid même chez vous, ça tombe très mal : vous être frileux(se)… Une source de chaleur supplémentaire serait bienvenue. Mais vous en avez assez plus qu’assez d’être emmitouflé(e) du matin au soir (même chez vous). Pourquoi ne pas vous laisser tenter par une bouillotte ? Leurs formes et leurs modes de fonctionnement on beaucoup évolué depuis l’époque de votre grand-mère !
  1. Qu’est-ce qu’une bouillotte ?
  2. Bouillotte : le chaud et le froid

Qu’est-ce qu’une bouillotte ?

Une bouillotte est une sorte de poche étanche, généralement en caoutchouc ou en tissu, qui se remplit d’eau chaude (parfois de graines ou d’acétate de sodium selon le modèle) et que l’on place sur une partie du corps afin de la maintenir au chaud.

Vous pouvez aussi la passer sur les draps d’un lit pour les chauffer avant de vous coucher (on utilisait autrefois une brique chaude).

Il y a énormément de modèles de bouillottes sur le marché, que ce soit au niveau des matières (caoutchouc, tissu, laine, peluche) des contenus (eau, noyaux de cerise, gel, épeautre, blé) des modes de chauffages (micro-onde, électrique), ou même des formes (bouillottes-écharpes, bouillottes-chaussons, bouillottes-coussins…).

Bouillotte : le chaud et le froid

Lorsqu’il fait froid, le corps se crispe et se contracte pour conserver sa chaleur. Perclus de douleurs, il n’est plus qu’une boule de tension. En revanche, la chaleur relaxe, déstresse et libère les mouvements. Une sensation de bien-être envahit alors le corps.

Une bouillotte est parfaite pour réduire les tensions de la nuque et des épaules après une rude journée ou en cas de rhume. La détente qu’apporte cette source de chaleur en soulageant les raideurs musculaires, fréquentes en cas de grippe, angines et autres bobos d’hiver, a un effet sédatif et favorise le sommeil.

A contrario, vous pouvez aussi utiliser les bouillottes pour soulager votre corps par le froid. Il suffit de laisser la bouillotte quelques heures au réfrigérateur et de l’appliquer ensuite sur la zone désirée. En période de fortes chaleurs, une bouillotte glacée peut apporter une fraîcheur salvatrice aux pieds, aux jambes et à la nuque. En cas de blessure musculaire, l’application d’une source froide est idéale : l’effet de vasoconstriction du froid ralentit le débit sanguin et donc l’hémorragie des tissus endommagés du muscle.