bouillotte

Le guide de votre bien-être à domicile

Bouillotte : laquelle choisir ?

Bouillotte, laquelle choisir ?

© Studio Vespa - iStockphoto

Bouillotte naturelle, magique ou électrique, comment choisir ? Pour vous aider, petit panorama des bouillottes disponibles sur le marché…

  1. La bouillotte dite " magique" ou à gel
  2. Les bouillottes électriques
  3. Les bouillottes à eau
  4. Les bouillottes en noyaux de cerises
  5. Les bouillottes en épeautre

La bouillotte dite " magique" ou à gel

L’intérieur d’une bouillotte chimique contient un liquide coloré (de l’acétate de sodium tri-hydraté) et une pastille. La bouillotte chauffe grâce à l’activation de cette pastille placée à l’intérieur de la bouillotte et sur laquelle vous devez appuyer.

Cette pression crée alors une réaction chimique qui cristallise le liquide, celui-ci passe de l’état solide à l’état liquide, évacuant ainsi une source de chaleur d’environ 52°C, pour une durée qui varie selon les modèles d’une heure à six heures.

Pour maintenir la chaleur de la bouillote, il est important de la garder au chaud pendant son utilisation (dans un lit, des poches ou dans un coussin).

Pour la réutiliser, il suffit de faire bouillir de l’eau et d’y plonger la bouillotte (placez-la au préalable dans la housse de régénération fournie lors de l’achat).

Laissez tremper pendant une vingtaine de minutes pour les bouillottes grands formats (dix minutes pour les petits).

Ces bouillottes peuvent êtres réutilisées jusqu’à cent fois !

Elles sont particulièrement adaptées aux activités extérieures comme le sport ou les randonnées.

Optez alors pour de petits formats que vous glisserez dans vos poches ou vos gants.

En intérieur, elles peuvent servir de coussin chauffant, ou de compresses pour les parties douloureuses (lombaires, cervicales).

Elles fonctionnent également froides pour les périodes de grandes chaleurs.

Elles sont idéales lorsque le soleil tape trop fort en ville et qu’il n’y a pas de piscine à proximité.

Il est possible d’acheter ces bouillottes par kit de tailles selon l’usage que vous désirez en faire.

Les bouillotes chimiques sont soit réutilisables soit à usage unique. Prix : 10¤ pour les petits formats, 20¤ pour les grands et 45¤ pour les kits contenant un assortiment de plusieurs tailles.

Les bouillottes électriques

Les bouillottes se branchent une quinzaine de minutes sur secteur afin d’être chargées. Chauffée par électrolyse, l’eau contenue à l’intérieure diffuse ensuite de la chaleur à 60°C pendant à peu près six heures (48°C après deux heures, et 39°C après trois heures). Il est important de choisir un modèle aux normes CE pour éviter tout accident lié à son utilisation.

Ces bouillottes ne sont pas dangereuses car elles ne sont pas sur secteur au moment de leur utilisation.

Cependant, comme tout appareil électrique, il est important de ne pas les utiliser près d’une source d’eau.

Elles sont généralement livrées avec une housse en textile polaire pour un contact doux qui convient particulièrement aux enfants.

Les bouillottes électriques coûtent environ 35¤

Les bouillottes à eau

Les bouillottes classiques par excellence ! Elles sont le plus souvent en caoutchouc avec un bouchon qui se visse. Leur contenance est d’environ deux litres.

Elles se remplissent avec de l’eau chaude. Veillez cependant à ce que l’eau ne soit pas bouillante lorsque vous la versez dans la bouillotte sous peine de fonte du caoutchouc ! Il est conseillé d’attendre dix minutes pour que l’eau se refroidisse un peu (mais pas trop non plus !) Comme le caoutchouc est un excellent conducteur de chaleur, il vaut mieux placer la bouillotte dans une housse pour éviter le contact directe avec la peau et tout risque de brûlure. Son entretien est simple, après utilisation il suffit de la vider et de la rincer (pour la débarrasser, éventuellement, du calcaire) et de la faire sécher à l’envers, sans son bouchon.

Les bouillottes en noyaux de cerises

Les noyaux de cerise font partie de ces graines à forte inertie thermique c'est-à-dire qu’elles sont capables de stocker de la chaleur et de la redistribuer lentement. Leur utilisation est très simple : prenez un coussin, une enveloppe en tissu ou même une peluche et remplissez-les de noyaux de cerise (environ un kilo).

Placez ensuite le tout sur un radiateur ou au micro-onde pendant deux minutes à 360 watt maximum (assurez-vous que les matières de vos housses supportent ce mode de chauffage).

Vos bouillottes écolos sont prêtes à l’emploi. Faites néanmoins très attention : une enquête datant de 2008 a recensé plusieurs accidents liés au chauffage de ces produits par micro-onde. En effet, ce mode de chauffage très intense peut occasionner une inflammation interne très lente des noyaux et provoquer un incendie plusieurs heures après le passage au micro-ondes ! Si vous préférez les acheter plutôt que les fabriquer vous-même, leur prix moyen est de 20¤

Les bouillottes en épeautre

Les bouillottes en épeautre contiennent environs un kilo de grain.

Elles se chauffent également au micro-ondes mais aussi au four traditionnel.

Faites attention à ne pas utiliser les fonctions grill et chaleur tournante pour les chauffer.

Le petit plus de ces bouillottes, c’est qu’une fois sorties du four, elles répandent une agréable odeur de pain chaud. Elles conservent leur chaleur environ une heure et demi, et l’avantage c’est que si vous les placez dans votre lit avant de dormir, les bouillottes en épeautre restent tièdes : dites adieu à cette sensation horrible qui vous réveille en pleine nuit, lorsque vos pieds entrent en contact avec un objet glacé ! Ces bouillottes s’utilisent aussi pour un effet rafraîchissant, il suffit juste que vous les laissiez environ trois heures au réfrigérateur.