Le guide de votre bien-être à domicile

Bouillotte

Actualités

Mulhouse : la rénovation basse consommation pour affronter l’hiver

Dans sa nouvelle exposition intitulée Eco home, le musée EDF-Electropolis de Mulhouse mise sur l’aspect concret en présentant les nouvelles techniques de rénovation basse consommation en contraste avec les affiches historiques issues des archives de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, les anciens films publicitaires et les objets d’époques indispensables pour réussir à passer les hivers les plus rudes : les bouillottes, les poêles en fonte, les cuisinières à bois et les vieux radiateurs à accumulation.

Susciter le débat sur les innovations et les vestiges du passé

D’après Catherine Fuchs, la conservatrice du musée, il s’agit ici d’un projet important qui mise sur les réactions des visiteurs en leur proposant un contraste entre l’actualité et l’histoire. Il a été réalisé avec l’aide technique de Gilles Thiriet, responsable des rénovations BBC en Alsace pour le compte d’EDF et de Guy Macchi, bénévole à l’Écomusée et constructeur de métier.

Pour le public, Eco home propose quatre démarches de rénovation basse consommation réalisables sur quatre types d’habitat individuels caractéristiques de quatre époques différents. Parmi les modèles présentés figure entre autres la maison traditionnelle alsacienne du XIX e siècle avec ossature bois et délayage en torchis qui n’utilisait qu’un simple poêle à bois alors qu’elle n’était pas capable de garder la chaleur à cause de son système d’aération. Pour Electropolis, la rénovation était axée au renforcement de l’isolation par l’intérieur qui permet de préserver les façades.

Un véritable « matériauthèque »

Dans son « matériauthèque », le musée EDF-Electropolis propose divers types de matériaux accessibles suivant les capacités des ménages : le polystyrène expansé, les produits de la pétrochimie, la fibre de bois, le chanvre ou le liège.