Le guide de votre bien-être à domicile

Bouillotte

Actualités

Été : profitez du beau temps pour faire du sport

Nous savons tous que le sport nous aide beaucoup pour affronter les maladies. En faisant de l’activité, nous permettons à notre corps de lutter contre effets de l’inactivité physique telle l’hypertension artérielle, l’AVC ou la coronaropathie. Et avec son lot de soleil et de vent chaud, l’été est la saison idéale pour sortir et essayer toutes les options de sport au grand air : tennis, vélo, golf, patin à roues alignées, randonnée pédestre, volley-ball de plage, natation, camping, canotage, etc.

Pour ce qui est de l’effet du sport sur l’organisme, les exercices d’endurance renforcent les fonctions respiratoires et cardiaques. De leur côté, les étirements et la vitesse tonifient les muscles. Pour les amateurs de sports, les premières journées de pratiques laissent toujours quelques séquelles. Voici une liste d’idées très pratiques et efficaces pour en venir à bout.

Une pratique du chaud-froid
Lors d’une blessure, le corps a ses propres moyens pour se défendre. Et ce mécanisme se déroule en deux phases très distinctes. La première dite « aiguë » est définie par l’inflammation, la douleur et l’enflure et la glace est très importante pour les calmer. Veillez seulement à utiliser une serviette afin d’éviter le contact direct entre la plaie et la glace. Le temps idéal du traitement est d’une application pendant 15 minutes à renouveler toutes les deux heures. Ce traitement servira surtout à diminuer la circulation sanguine, éviter les hémorragies internes, calmer la douleur et les spasmes musculaires, réduire l’activité cellulaire et ainsi amoindrir les risques d’infections.

Si cette première période peut durer au maximum une semaine, elle prépare l’organisme à la seconde phase « chronique » qui consiste à réparer les cellules endommagés. Pour accélérer le processus, il est conseillé d’utiliser des cataplasmes chauds avec des bouillottes ou des serviettes-éponges. En effet, la chaleur favorise la circulation du sang, l’activité cellulaire, la relaxation des muscles et l’élasticité des tissus.